FEMMOUZES T (Toulouse – Bahia)

Après une pause de 10 ans, les Femmouzes T se reforment en 2017. Ce duo de musique populaire est inspiré par la culture brésilienne et la chanson française, formé en 1992 par Françoise Chapuis (voix, pandeiro) et Rita Macêdo (voix, accordéon).

Femmouzes T vient de famous trobairitz néologisme occitano-anglais pour femme troubadours célèbres, un clin d’oeil aux Fabulous Trodors. Leur compagnonnage artistique se perpétue dans un constant esprit de recherche. Rita Macêdo, brésilienne et fille du musicien de Bahia Osmar Macêdo, est installée depuis 30 ans à Toulouse…

Avec Françoise Chapuis, elles distillent une musique métissée, chantée en français, portugais et parfois occitan. Un nouvel album pourrait bien voir le jour en 2018 !

« Ce n’est pas marqué engagées au néon sur leur front, mais quand elles disent musiciennes on entend citoyennes à tue-tête. » POLITIS

« Ne règnent dans ce royaume de sonorités épicées que des sentiments de tolérance et de liberté. » LIBÉRATION

FOLLOW JAH (HAÏTI)

Héritée de la tradition du rara, qualifiée par l’UNESCO de « première tradition native d’Haïti », la bande à pied est une fanfare où la foule vient rejoindre le rang des musiciens. Hommes, femmes et enfants de tous âges les suivent, attirés par le son distinctif des tubes de bambou dits « vaksin », des cornets de fer blanc, du tambour et de la caisse claire, augmentés de multiples percussions mineures comme autant d’épices. Ils entonnent des chants tirés du répertoire traditionnel ou des refrains à la mode, inspirés de l’actualité socio-politique ou des frasques d’un personnage public.

Créée en février 2001, la bande à pied Follow Jah de Pétion-ville (périphérie de Port-au-Prince) se développe à l’international depuis 2010, encadrée par l’association Caracoli.

HOUBA (TOULOUSE)

Une batucada qui a dégénéré depuis quelques années pour faire du rock avec des percussions.

Dans la rue, fixe et déambulatoire ou sur scène gonflée par des guitares, des samples et d’instruments étranges, Houba fait fondre le bitume et réduit les scènes en cendres.

ARTE POPULAR (TOULOUSE-BRESIL)

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/14925434_10211293644486239_6570335629361121026_n.jpg?_nc_cat=0&oh=c1ee7902b69e99efd1dbd49e15e230ec&oe=5B9B3350

Puissante et haute en couleurs, cette batucada composée de 8 à 20 artistes vous invite au spectacle des rythmes endiablés.

Musicale, chorégraphique elle vous propulse dans un univers peuplé de personnages étranges et exubérants, aux rythmes de la danse et des percussions brésiliennes. Chaud !

BAGASS’ PERKISYON (TOULOUSE-CARAÏBE)

Groupe de percussions de rue en faisant découvrir et partager l’ambiance f estive et chaleureuse que l’on retrouve au sein des carnavals de la caraïbe , danses et musiques sauront vous faire vibrer et voyager aux rythmes et couleurs tropicaux.

SAMBA OUF (MONTAUBAN)