MOH ! KOUYATÉ

GUINÉE

Citoyen du monde par son statut de musicien et parisien de cœur, Moh ! Kouyaté partage sa vision d’africain éclairé sur son second album, Fé toki.

Ici, l’art de Moh ! se connecte à toute la planète. Sa guitare volubile absorbe tous les styles: riffs ou solo à la congolaise côtoient des envolées héroïques de rock. Pourtant, c’est bien à Conakry que le chanteur puise la sève de son inspiration. Ses créations prolongent l’épopée des musiques de Guinée.

Suivant la trace du blues mandingue, Moh ! nous fait voyager des rives du Niger jusqu’au cœur des musiques afro-américaines. Dans Fé toki, Moh ! Kouyaté nous livre des paroles sans ambigüité tout en nous régalant de sa belle musique.

« À travers ses pistes cosmopolites et multicolores, empreintes de vibrations positives, résonnent tous ses voyages… Embarquez ! » RFI

« Il a pour lui une voix limpide, alerte et véhémente, mais aussi, et surtout, une guitare bondissante qu’il fait groover dans une fusion de rock mandingue, de blues électrifié et de frénésie congolaise » TÉLÉRAMA

RECO RECO

TOULOUSE

Live band Tropical Bass, Reco Reco propose une musique à la fois futuriste et ancestrale où se rencontrent les rythmes traditionnels sud-américains et les infrabasses les plus profondes venant des dancefloors Européens. Les cinq membres de Reco Reco nourrissent leur son de kuduro, de merengue, de 3ball mexicain, de cumbia ou encore de forro et baião du Brésil. Après un premier EP résolument électro, le groupe revient à l’essence même du son : le live instrumental.

Sortie en avril 2018, leur 2nd EP s’inscrit dans cette dynamique.

Reco Reco : Une combinaison infaillible et redoutable en live, pour faire bouger les corps, comme s’il s’agissait d’un rituel vaudou urbain dans une free-party pré-colombienne…

 

LAÜSA

OCCITANIE

Laüsa [lahuzo] Est un voyage musical entre tradition héritée et imaginée, un témoignage vivant qui rappelle que les peuples se sont rencontrés sur une terre d’accueil, que les musiques se sont mêlées et que ce n’est pas fini !

Les instruments sont traditionnels, le son actuel ! Laüsa puise des influences dans le Folk, la Pop, le Rock, flirte parfois avec des couleurs méditerranéennes ou africaines, mais reste toujours fidèle à la cadence du bal gascon.

Un nouveau groupe de bal qui affirme son ancrage en terre gasconne, son appartenance au monde ouvert, curieux, généreux et respectueux des origines.

SEU LUIZ PAIXAO

BRÉSIL

https://www.youtube.com/watch?v=VpkrYsh911k&feature=youtu.be

Depuis les champs de canne-à-sucre de l’état de Pernambouc, au nord-est du Brésil, nous vient la figure de Luiz Paixão, maître incontesté du rebec brésilien.

Dans les années 90, il sort de l’anonymat grâce à l’essor du mouvement Mangue Beat. En partant à la “capitale”, Recife, il emmène dans ses bagages, Cavalo Marinho, Forró et autres Cóco. Devenu une référence de son instrument, il participe à de nombreux projets au Brésil et à l’étranger.

Depuis 2001, Luiz Paixão entretient une relation musicale avec la chanteuse Renata Rosa, qui

a appris avec lui l’art de jouer la Rabeca. Il sera enfin de retour sur les scènes européennes en 2018, invité par ses amis du groupe Forró de Rebeca.

Véritables ambassadeurs des musiques du nord-est du Brésil en France, le combo lyonnais sait parfaitement transposer l’ambiance rurale des bals brésiliens dans l’univers cosmopolite des capitales européennes.