Un còp i aviá lo Drac. Lo Drac èra lo filh del Diable.
Il était une fois le Drac. Le Drac était le fils du Diable.
(Jean Boudou, Contes del Drac, 1975)

DrakbarLogo BarShams Tribe
Le Drakbar de l’association BarShams Tribe

Tantôt génie aquatique, tantôt dragon, Lo Drac occitan désigne de multiples créatures imaginaires liées à l’eau et ses dangers, semblable par bien des aspects à son homologue provençal : la Tarasque. On le retrouve depuis la Catalogne (drach) jusqu’en Roumanie (drācul ayant donné Dracula), en passant par la Scandinavie où l’ancien nordique dreki désignait les figures de proue des navires représentant le plus souvent des dragons, terme dérivant jusqu’au drakkar qui par extension fit référence à la totalité de l’embarcation. Cette année, Samba al País aura aussi son drac, ou plus précisément le Drakbar, figure autrement plus sympathique car vous pourrez venir vous y désaltérer…